Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La revue d'Istyar

La revue d'Istyar

Juste un blog dans lequel je traiterai de mes deux passions: le cinéma et les séries télévisées.

Critique "Captain America - Civil War" de Joe et Anthony Russo (ou le problème du tout public)

Critique "Captain America - Civil War" de Joe et Anthony Russo (ou le problème du tout public)

Après une Phase 2 plus que laborieuse, le MCU revient en force avec Captain America: Civil War, premier film de 2016 pour Marvel Studios et introduction de la Phase 3 de leur projet commencé il y à 8 ans avec le film Iron Man. Comment les frères Russo ont-ils réussi à orchestrer cet affrontement fratricide au sein de nos super-héros préférés ?

A l'origine, Civil War est un gigantesque cross-over paru en 2006 aux éditions Marvel. Dans cet événement Marvel de l'année 2006, nous avons eu la chance (ou le malheur, question de point de vu) d'assister à une lutte gigantesque entre nos super-héros préférés au sujet d'une loi de recensement des super-héros. 10 ans plus tard, cet affrontement débarque enfin sur nos écrans. Et j'en vois déjà certains qui ont lu les comics et vu le film qui vont me dire "c'est une adaptation qui n'a rien à voir avec le comics d'origine", et ils auront raison ! Mais il faut bien dire qu'attendre une adaptation fidèle d'un arc Marvel précis, c'est un peu idéaliste, et ce pour une seule et unique raison: dans les années 90, Marvel, alors en faillite, a dû vendre la plupart des droits d'adaptation de ses personnages à différents studios. Ce n'est que dans le milieu des années 2000 qu'ils ont pu récupérer certains personnages, et ainsi créer leur propre studio. Mais ils n'ont pas pu tous les récupérer: les X-men et les 4 Fantastiques, qui ont un impact important dans Civil War, appartiennent à la Fox, et n'ont donc pas pu être présent dans Captain America Civil War. Le fait que tous les personnages n'appartiennent pas à Marvel Studios entraîne un autre problème: dans les comics, Civil War est basé sur plusieurs événements précédents son action, événement qui ne peuvent pas être insérés dans le MCU, vu qu'ils ont des liens avec des personnages tels que les X-men. Au final, le plus gros soucis pour pouvoir adapter un arc précis de l'univers Marvel, se sont les fondements même du MCU.

Schéma récapitulatif des droits des personnages Marvel (pour y voir un peu plus clair)

Schéma récapitulatif des droits des personnages Marvel (pour y voir un peu plus clair)

Mais au final, ceci n'est pas un défaut: quel serai l'intérêt d'avoir une adaptation parfaite d'un comics sur grand écran ? Cela pourrais se justifier pour un roman classique, mais pour un roman graphique (comics, mangas, BD...), il n'y a pas vraiment d'intérêt. Mieux vaut partir sur une histoire différente. Car au final, qu'est-ce que Civil War ? Au delà d'un simple combat idéologique, c'est une véritable bataille entre deux groupes d'être aux pouvoir quasiment illimités ! Et Captain America Civil War nous offre bel et bien un tel affrontement. Maintenant que j'ai réglé le soucis de l'adaptation, je vais désormais parler du film en lui même. Commençons par ses principales qualités. Tout d'abord, on assiste à un juste équilibre entre scène de combat ahurissante (je pense bien sur à la désormais cultissime scène de l'aéroport qui est tout bonnement dentesque !) et scène sur un ton plus posé, qui nous permettent de mieux comprendre les motivations des personnages. Et ce sont ces scènes qui m'ont le plus intéressées dans ce film. Si dans les comics, on se range tous immédiatement du côté de Cap', dans le film, ce choix est plus difficile à faire, car chacun à de très bons arguments, et on en vient même à pensé au bout d'un moment que la réaction de Captain America est assez égoïste: s'il se lance contre cette loi d'encadrement des super-héros, c'est avant tout pour protéger un de ses amis. Ce rapport plus ambigu entre les deux camps m'a énormément séduit dans ce film.

Pas si simple de choisir son camp...

Pas si simple de choisir son camp...

Ensuite, l'interprétation est tout bonnement géniale ! Nos acteurs s'en sortent très bien, surtout après un Avengers: Age of Ultron qui tendait un peu vers l'exagération dans l'interprétation. Mention spéciale à Daniel Brühl (Goodbye Lenin !), qui campe un baron rong>Zemo très déroutant, mais surtout très convaincant, et mention spéciale encore à Chadwick Boseman (Get on Up), qui campe le rôle de Black Panther, petit nouveau dans le MCU, et qui est tout bonnement époustouflant !

Daniel Brühl, un Baron Zemo bien différent des comics...

Daniel Brühl, un Baron Zemo bien différent des comics...

Et c'est bien là où j'ai été très agréablement surpris, au niveau des petits nouveaux ! Je dois bien l'avoué, je n'était pas vraiment très emballé par l'arrivée de Black Panther dans le MCU, mais j'ai tellement adoré la prestation de Boseman que j'ai vraiment très hâte de le retrouver dans son film solo en 2018 !

Chadwick Boseman, un T'Challa excellent !

Chadwick Boseman, un T'Challa excellent !

De plus, j'avais quelques doutes sur cette troisième version de Spiderman, mais après avoir vu le film, je fais parfaitement confiance à Tom Holland pour la suite des aventures de notre tisseur dans le MCU (ainsi que de la nouvelle tante May, interprétée par Marisa Tomei, qui ne fait pas du tout ses 51 ans...). Par contre, j'avoue que je n'ai pas vraiment accroché à son costume, qui fait beaucoup trop image de synthèse à mon goût.

Tom Holland campe un très bon Spiderman synthétique...

Tom Holland campe un très bon Spiderman synthétique...

Je pourrais très bien m'attarder sur les qualités de ce film, mais je trouve que ses défauts on plus d'intérêt ! Tout d'abord, le film s'appelle Civil War, traduisez "Guerre Civile". Or, dans une guerre, il y a souvent (toujours !) des morts. Et bien il faut croire que ce n'est pas vraiment le cas dans le MCU, car tous nos héros s'en sortent vivants, pas tout à fait intacts, mais vivants. Or, une guerre civile sans mort, c'est un peu comme un Mojito sans Rhum: ça perd de sa saveur...

Une guerre civile non mortelle...

Une guerre civile non mortelle...

De plus, j'aurais bien aimé que l'on s'attarde un peu plus sur le personnage de Scarlet Witch, qui a perdu son frère à la fin de Age of Ultron. Hélas, aucune allusion, même pas une seule petite, n'est faite à propos du triste sort de Quicksilver, nous ne voyons donc pas les conséquence de sa mort sur sa jumelle...

Pas assez d'attention sur Scarlet Witch...

Pas assez d'attention sur Scarlet Witch...

Mais le vrai défaut de ce film, ce sont les blagues balancées toutes les deux minutes, qui pour la plupart arrive tout de même à nous faire décrocher un sourire. Ces blagues privent le film du ton sérieux et adulte qui lui aurai réellement convenu. Mais c'est un problème de plus en plus fréquent dans les grosses productions d'aujourd'hui: le problème du tout public. Comme je l'ai déjà évoqué pour Le Chasseur et la Reine des Glaces, ce problème consiste en fait à rendre accessibles au plus jeune âge possibles en donnant un caractère enfantin à des films où ce caractère n'a pas sa place, comme dans Civil War. Si en faisant cela, les studios gonflent les chiffres au box-office, ils gâchent le plaisir des vrais fans qui auraient préférés un film plus adulte, donc plus réaliste. J'aurais préféré que Civil War ai un ton plus proche de celui de Batman V Superman, qui était vraiment très sombre et adulte. Après, il faut bien avouer que lorsque qu'un film de super-héro a un ton vraiment adulte, comme Batman V Superman, il se fait complètement lincher par la critique, ce qui conforte les studios à rester dans la voie du tout public... C'est un des grands soucis de la société actuelle, que tout soit accessible aux plus jeunes. En continuant sur cette lancé, j'ai bien peur que des grosses productions qui restent dans un ton adulte et qui posent de réelles questions sur le monde se fassent de plus en plus rares...

En conclusion, Captain America Civil War nous offre un retour en force pour le MCU en introduisant avec brio la Phase 3 d'un des plus grands projets cinématographique jamais réalisé. Les frères Russo nous offrent un des meilleurs films de super-héros que j'ai eu la chance de voir, avec un scénario excellent et une action trépidanterong>. Malgré le fait qu'il tombe un peu dans le tout public, m>Captain America Civil War reste l'un des meilleurs films du MCU. Espérons que Doctor Strange, qui sortira en octobre prochain, reste sur la même voie...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article